Conclusion

  Pour conclure, l'Afrique subsaharienne est divisée par de nombreux pays touchés par la faim (sauf en Afrique du Sud, au Gabon et au Ghana), un habitant sur quatre souffre de malnutrtion. En effet, l'Afrique subsaharienne possède de nombreuses barrières à son développement et à l'éradication des famines et des crises, des solutions existent comme l'élaboration de politques agricoles adaptées aux situations et aux populations locales, en aucun cas il ne faut copier le schéma de dévelopement des pays européens ou asiatiques. L'Afrique subsaharienne possède de nombreux atouts (matières premières, climats, grande quantité de paysans..) mais la politique des Etats ne favorise pas son essor, dans certains cas de l'argent prévu pour créer des infrastructures est détournée par des politiciens corrompus. 

Il est clair que lorsque l'on voit des cas d'obésité multipliés aux Etats-Unis on peut se poser des questions et constater un paradoxe plutôt choquant.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site